Constructeur de piscines à Chambéry

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Faites construire votre piscine sur mesure en Savoie, Haute-Savoie et Isère parmi notre très large gamme de piscines enterrées, piscines semi enterrée ou à débordement et piscines d’exception.

Le prix dépend, bien entendu, de la dimension du bassin qui, dans la plupart des cas, se situe dans une fourchette allant de 6 x 3 m à 12 x 6 m. Le prix des équipements peut représenter la moitié du prix de l’ensemble, voir plus (chauffage, couverture, dallage, pool house, traitement automatique, nettoyeur autonome). La construction d’une piscine enterrée correspond à un investissement et doit être raisonnée sur le long terme, au même titre qu’une maison.
Afin de bien choisir sa piscine, différents choix devront se faire au travers de 5 grandes familles :

La structure, L’étanchéité, La filtration, La stérilisation, La sécurité

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

1. La structure de la piscine

C’est l’ossature de la piscine, autrement dit, son squelette. C’est elle qui assure la rigidité de la piscine. Deux camps se distinguent, les structures lourdes, et les structures légères. Les structures lourdes sont réalisées en béton armé, et sont capables de résister à la pression exercée par la terre, et par l’eau qu’elles contiennent. Plus cher, mais plus pérennes que les structures légères, elles peuvent également être rénovées, ce qui n’est pas forcement le cas de leur petites soeurs.

Parmi les structures légères nous allons retrouver :

  • Les piscines en bois
  • Les piscines composées d’un assemblage de panneaux
  • Les coques en polyester
  • Les moellons creux

2. L’étanchéité

Le liner

En PVC, il est facile d’entretien, et offre la possibilité de choisir différentes couleurs, et imprimés décoratifs. D’une épaisseur de 75/100, il est fabriqué en usine, puis tendu à l’aide de la pression de l’eau. De ce fait, les dimensions du liner sont toujours inférieurs à celles de la piscine. Il est déconseillé en cas de volet immergé, ou d’escalier ayant une forme non standard. Il réclame notamment une hauteur d’eau minimum de 25cm pour être tendu, ce qui impose des marches d’escalier de 30cm minimum. Il s’adapte à toutes les structures, exception faites des coques en polyester.

Membrane armée

Constituée de feuilles en polychlorure de vinyle plastifiées et d’une armature en polyester, elle offre la possibilité de choisir différentes couleurs et imprimés décoratifs. D’une épaisseur de 150/100, elle est plus résistante que son petit frère. Destinée à la pose in situ, elle se présente son forme de rouleaux. Prédécoupée en atelier, elle est ensuite soudée surplace. Elle s’adapte à toutes les structures, et tous les types d’escaliers, exception faite des coques en polyester.

Le carrelage

Le carrelage est très décoratif, et offre un très large choix de possibilités. Il doit être posé sur une surface parfaitement étanche, appelée « cuvelage », et les arrêtes du bassin doivent être renforcées par des bandes de polyester. La colle et les joints doivent impérativement être à base d’époxy. Ce n’est donc pas le carrelage qui assure l’étanchéité, mais le cuvelage. Réservé aux structures en béton armé.

Le polyester

Le polyester est utilisé pour les piscines monocoques préfabriquées ou en application sur la maçonnerie dans de rare cas.

3. La filtration

Le premier travail de la filtration c’est de brasser l’eau. Autrement dit, de la mettre en mouvement, pour se faire une pompe assure la circulation. Nous allons retrouver deux types de brassage, en tiroir ou giratoire : Le tiroir consiste à aspirer l’eau d’un coté, et de la refouler de l’autre. Le giratoire consiste en aspirer l’eau, et à la refouler du même coté afin de créer un mouvement circulaire. Dans les deux cas, l’objectif est d’amener jusqu’aux écumeurs de surface (skimmer) les saletés qui sont tombées sur l’eau. L’eau étant stagnante à partir de 80cm de profondeur, la bonde de fond permet de brasser le fond de la piscine afin d’éviter tout départ de formation d’algues.

En cas d’absence de bonde de fond, les algues auront tendances à se developper dans les angles les plus immergés de la piscine. Afin de retenir les particules les plus fines, un filtre est ajouté. Là encore, nous allons retrouvé deux possibilités. Il peut se positionner avant la pompe, provoquant alors une dépression lors de son encrassement. Ou, après la pompe, provocant alors une montée en pression lors de son encrassement. Deux paramètres sont à prendre compte pour le choix d’un filtre, la finesse de filtration, et la capacité de stockage. Plus on filtre fin, plus la capacité de stockage doit être grande sous peine de passer son temps à nettoyer le filtre. Un filtre sale empêche un bon brassage de l’eau favorisant ainsi la formation d’algues.

Filtres les plus courant :

Le filtre à sable

Sa finesse de filtration va de 40 à 15 microns selon la masse filtrante choisie. Sa capacité de stockage est importante, son nettoyage nécessite d’être relié au réseau d’assainissement, eaux usées ou pluviales selon les normes en vigueur sur votre commune. Le filtre à cartouche. Sa finesse de filtration est de 15 microns. Sa capacité de stockage est faible, toutefois, certains filtres contiennent plusieurs cartouches afin de l’augmenter, ils sont alors appelé filtre à éléments. Recommandé en cas de difficulté à se relier au réseaux d’assainissement, les filtres se nettoient à la main après extraction.

La poche filtrante

Sa finesse de filtration est variable selon les poches, de 30 à 5 microns. Sa capacité de stockage très faible, elle est placée avant la pompe, et s’adresse au piscine de petite surface. Le temps de filtration dépend de la température de l’eau, plus l’eau est chaude, plus il nous faudra la filtrer.

La règle est la suivante :

Temps de filtration = température de l’eau divisé par 2.
Exemple : eau 24° = 12h de filtration par jour

4. La stérilisation

Filtrer ne suffit pas, les baigneurs polluent la piscine à chaque baignade à hauteur de 6m3 par personne. Il faut donc désinfecter l’eau, et la rendre désinfectante. Pour se faire, il faut avant tout que l’eau soit bien équilibrée afin que les produits de traitement soient efficaces. Le TH, le pH, et le TAC, sont la base de l’équilibre de l’eau. Une fois bien équilibrée en début de saison, un régulateur de pH peut aisément prendre le relais. Maintenant, nous pouvons traité notre piscine…

Traitement les plus courants :

Le chlore

Il reste le plus courant, il a l’avantage d’être relativement simple d’utilisation, et se présente sous différentes formes, liquide ou galet. Inconvénient, il contient du stabilisant. Le stabilisant permet au chlore de ne pas s’évaporer trop vite, mais s’accumule jusqu’à être trop présent ce qui rend le chlore inefficace. Pour le réduire, pas d’autre choix que la vidange, et par le fond, car c’est une molécule lourde.

L’électrolyseur au sel

Il produit du chlore sous sa forme gazeuse, à l’aide de pastilles de sel contenant, ou pas, du stabilisant. Il a donc l’avantage de pouvoir se soustraire au stabilisant, mais à l’inconvénient de rendre l’eau oxydante. D’autant plus lorsque la piscine est couverte, l’ajout d’une sonde régulant la production de chlore gazeux en fonction du pouvoir oxydant de l’eau est donc fortement recommandé. A noter que si le chlore peut être neutraliser, ce n’est pas le cas du sel. L’eau est alors particulièrement polluante en cas de dispersion dans la nature, notamment via les réseaux d’eaux pluviales.

Le stérilisateur UV

Une lampe à ultraviolet se charge de désinfecter l’eau. il est couplé à un régulateur d’oxygène actif afin de rendre l’eau désinfectante, ce combo permet d’avoir une eau sans odeur, et non polluante. Fortement recommandé pour les peaux sensibles.

Le brome.

Dérivé du chlore, il est plus tolérant en cas d’eau dure. Il se présente sous la forme de pastille, il est surtout utilisé pour le traitement des spas.

5. La sécurité

Depuis janvier 2003 les piscines à usage privatif doivent être équipées d’un dispositif de sécurité normalisé parmi la liste suivante :

  • Barrières de protection => Norme NF P90-306
  • Alarmes sonores => Norme NF P90-307
  • Couvertures de sécurité => Norme NF P90-308
  • Abris de piscine => Norme NF P90-309

Du mal à vous projeter ?

Prenez rendez-vous avec notre designer spécialisé afin de réaliser une projection 3D de votre projet. Cela vous permettra d’appréhender au mieux l’implantation de votre future piscine. Plus qu’une piscine, c’est l’ensemble de votre jardin qu’il faut repenser ? Notre architecte paysagiste votre saura vous proposer un aménagement efficient, et original.

Pour vos plages et terrasses, nous proposons une gamme complète de carreaux en Grés Cerame teintés pleine masse.

Contactez-nous

L'Extérieur...